Hospital Partenaire Magazine

HMedia renouvelle sa confiance à xiligroup. Le site internet de sa revue « Hospital Magazine Partenaire » est en refonte totale.

Page d'accueil hospital-magazine

Page d'accueil hospital-magazine

Les visiteurs « Acteurs et décideurs de la Santé » auront progressivement la possibilité de voir les extraits de la revue. Les pages « portail » utilisent la technologie de l’extension xili-postinpost de dev.xiligroup.

Magazine, site et architecture

H Media a confié à xiligroup via son offre xilione la réalisation du site www.architecture-hospitaliere.fr pour promouvoir son nouveau magazine d’information trimestrielle pour les acteurs de l’hôpital de demain.

Site Architecture Hospitalière

Site Architecture Hospitalière

La direction artistique et l’identité visuelle de la revue ont été confiées à Gérald Morales de WebOcube, co-fondateur de xiligroup.

Été 2010 : Chaud les neurones

Long Pathway in brain by MRI and DTI

Brain studied by MRI and Diffusion Tracking Imagery (DTI)

Cet été, notre groupe de recherche et de proposition fait un point sur l’ensemble de ses travaux de l’année et sur les données collectées au cours de ses projets ou au cours de la veille technologique.
Pourquoi cette image numérique ?
Grâce à des calculs puissants, il est, depuis quelque temps, possible à partir des images du cerveau en résonance magnétique (IRM) de « tracer » les fibres principales qui relient les neurones (technique DTI).
Comment alors ne pas aussi penser à ce qui fait le coeur d’un travail de groupe comme au sein de xiligroup où les tâches de l’un alimentent la réflexion de l’autre et vice et versa ?

Comment ne pas évoquer tout ce qui se passe sur le réseau des réseaux (internet) où, en e-communication, il s’écrit et se réfléchit sur le « responsive web design », sur les marchés « d’expérience » ou sur le « strategist content manager »…

Au fil des jours à venir, le texte de cet article sera complété et enrichi.
L’équipe xiligroup.

2010 : nouvelle décennie

© Gérald, Michel, Renaud et Pedro

© Gérald, Michel, Renaud et Pedro


©www.xilione.comwww.xiliphone.mobi

L’atelier de développement, c’est aussi xiligroup dev !

xiligroup dev, le site public de tests des développements xiligroup, propose maintenant une série d’extensions pour l’outil CMS WordPress:

La page d'accueil de xiligroup dev

La page d'accueil de xiligroup dev

Y sont proposés un ensemble d’extensions (plugin) qui complètent les fonctionnalités de WordPress pour notamment faciliter l’architecture de sites multilingues.

  • xili-language : le sélecteur de langue du thème selon celle de l’article actif
  • xili-tidy-tags : Pour ranger les mots clés selon leur groupe sémantique ou leur langue
  • xili-dictionary : Pour gérer en ligne le dictionnaire multilingue des mots et termes du thème et de l’architecture des données
  • xilitheme-select : Pour détecter la navigation par iPhone ou iPod touch et proposer un design adapté par sélection du thème.
  • ….

xiligroup dev vient d’être retenu par des designers du Canada (Québec) pour apporter son concours à la réalisation de sites bilingues par le biais de téléformation et de téléassistance.

12 mai 2009 – contact @ xiligroup.com

N’oublions pas la boite !

L’achat d’un bijou ou d’un parfum nous démontre depuis bien longtemps que la boite, l’écrin constitue un composant essentiel de l’achat et de l’image du produit désiré.

Que se passe-t-il avec les nouveaux outils de l’internet ?
La pratique et des observations récentes donnent quelques signaux intéressants :

Apple notamment depuis l’iMac nous montre que les parties matérielles et logicielles sont aussi importantes et sont conçues en harmonie totale. L’iPhone et l’iPod Touch ouvrent des portes intéressantes pour les concepteurs de logiciels et de sites.

Ainsi, la firme Chanel, au travers d’un logiciel téléchargeable gratuitement, met en ligne son catalogue et la galerie de photos de son dernier défilé. Le design prend en compte le « cadre » que représente l’objet que l’on a en main.
Les mannequins semblent surgir de votre main au travers de ce boitier noir mat au bord de métal brillant et poli ; une simple inclinaison en mode paysage et les détails de la robe sont proposés.

Sur les iPhone et iPod Touch, la navigation internet est possible sur l’ensemble des sites sans que ceux-ci n’aient à modifier leur design. Il est toutefois possible de tenir compte de l’appareil qui est utilisé.

C’est ce que font les sites de fil d’information (Libé, Figaro) mais aussi Rolex pour promouvoir ses montres de luxe. Et ici c’est magique, notamment pour ceux qui rêvent d’acquérir un tel objet, la montre est dans votre main. Par un choix judicieux de la mise en page, des couleurs et éclairages, l’objet surgit de l’écrin qu’est l’iTouch ou l’iPhone.

Dans un monde où la tendance est de répéter à longueur de jour la présence du virtuel et où les webmestres et concepteurs de site ne voient que le plat de leur écran, xiligroup au travers de son offre xilione propose une démarche e-communication qui tient compte de ces vecteurs que sont les matériels, papiers, supports de stand, etc… Selon l’entreprise, ses cibles et ses produits, la combinaison des choix proposés permettra d’affirmer de façon cohérente l’identité des marques.

xilione intègre cette démarche au sein de sa plateforme de services avec quelques exemples.

MS et GM

Gestion de projet à distance, les réunions deviennent opérationnelles

Chez XiliGroup, nous utilisons couramment les logiciels de communication de type MSN, Skype ou iChat en complément des classiques rencontres. 

Retour d’expérience.

tchat et travail en groupe ©G.M. xiligroup 2008

tchat et travail en groupe ©G.M. xiligroup 2008

Les membres de l’équipe sont basés à plus de 500km les uns des autres. Téléphone GSM, ordinateur portable, connexion haut débit (ADSL) sont nos outils de tous les jours. Depuis plusieurs années, pour des raisons économiques, ergonomiques, et pratiques, selon les jours et les lieux, nous choisissons les voies de communication parmi la téléphonie, le courriel, le tchat (via iChat ou Skype), la visio-conférence à deux ou plus.

 Récemment, en tirant le bilan de la réalisation d’un projet, l’efficacité créative de ces pratiques nous a impressionnés. Avant d’évoquer ces résultats, observons deux situations courantes :
– un évènement programmé (réunion,…),
– un échange impromptu.

Une conversation impromptue évidente par le sujet qui demande une réponse urgente :
Après constat de la présence de l’interlocuteur sur la liste
Phase 0 : message sur le tchat (pas de sonnerie intempestive). Une réponse courte indique si c’est possible et quand engager l’échange sous la meilleure forme (écrite, parlée…)
Phase 1 : Après la phase 0 (de synchronisation et du choix du mode) l’échange peut débuter pour fixer une date, un lieu, un RDV. L’échange oral est complété par des échanges de mots, de textes (url), image,… Chacun ayant un casque, les deux mains sont libres et toute l’attention est concentré sur le sujet traité. Court, cet échange peut se terminer par la fixation d’une réunion plus longue selon le sujet (créativité, relecture conjointe de documents…)


Une réunion programmée
La durée peut aller de une à deux heures. Outre des sujets de recherche et d’échanges, un véritable travail collaboratif se met en place.
D’une certaine façon, c’est semblable à notre présence conjointe dans un même bureau où l’on sculpterais le même objet. Finies les recopies et les solutions de continuité; en plus de l’audio comme au téléphone, on utilise l’écran, la navigation WEB, les échanges de fichiers (texte, image), la prise de contrôle distante. 
Et l’on constate au fil de la pratique que l’on a :
– de la concentration,
– une large capacité et variété d’échanges et de traitements par la multimodalité et disponibilité des éléments,
– une co-production et une ébauchage immédiat,
– une bonne tracabilité, 
– un gain de temps,

Dans le cadre d’une réunion à deux ou plusieurs, il est difficile pour chacun d’emporter avec lui tout son bureau et son environnement. Ici, il n’y a aucune difficulté pour tester une maquette ou pour communiquer en temps réel un document nécessaire à l’échange et non prévu initialement. Appliquer des variantes ou des corrections participent à la démarche de créativité conjointe. On peut sans difficulté suspendre les échanges momentanément le temps de réaliser une ébauche pour illustrer un avis. Ce qui est difficile si l’on est à 500km de son atelier.

Ainsi, le principe de réunion devient, grâce aux outils de tchat, un moment fort de travail collaboratif. Cela n’a pas fait disparaître les réunions ou rencontres, qui ont retrouvent ainsi une place rare mais essentielle.

On a constaté que les projets bénéficient d’une mise en place beaucoup plus rapide.
– Sans attendre la fixation de date de réunion difficile à établir par les contraintes liées aux transports.
– Sans parler de cette nouvelle maladie du surmenage ou de l’incapacité à disposer de temps !
Les éléments et considérations techniques sont (presque) gratuits et tout à fait maîtrisables.

MS et GM

La fin de la page blanche…

Au commencement était le verbe ! Un point de vue qui reste vrai pour toute démarche de communication. À côté du langage et de la création visuelle, les mots gardent tout leur poids. Avec la plateforme de services xiliOne, finie l’angoisse de la page blanche ! Que dire, comment et pourquoi le dire ? Puis que dire de nouveau ? Une réponse : xiliplume.

Le service xiliplume est piloté par Renaud qui a rejoint cette année notre groupe de recherche et de proposition xiligroup.

xilione : Rampe de lancement

Le site qui présente xiliOne, la plateforme unique de services à votre dimension est en cours de lancement. La plateforme regroupe les services de l’e-communication :
– le site web : partie visible de l’entreprise,
– le référencement,
– l’email, les newsletters,
– la xilischool,
– la xili-évolutive : l’édition évolutive tout media,

…. plus de détails…

Vos papiers svp ! papier, e-papier…

Les papiers sont-ils pris en compte dans nos études et réflexions au sein de xiligroup ? Quels sont leurs places dans les fulgurances de l’e-communication ?

Quelques observations de terrain récentes :

Un organisme professionnel national publie son livre blanc. On peut le télécharger sur son site internet, c’est un fichier pdf. De format carré, destiné normalement à un imprimeur, il est difficile à lire sur un écran où la lecture est de haut en bas alors qu’ici le multi-colonnage domine. Si on l’imprime sur une jet-d’encre, attention au niveau de la cartouche bleue vu le nombre d’aplat ! et le format carré dans la page A4 laisse beaucoup de places pour gribouiller des notes.

Un site plutôt du genre encyclopédie publie des articles de fond. Ils sont très lisibles à l’écran et l’on peut choisir la taille des polices sans déconstruire la mise en page. Comme les articles sont longs, on peut aussi retrouver la sensation de la lecture d’une revue en les imprimant car, sur papier, le format, la mise en page s’adapte…

Une agence de communication dans un site Web de style très « movie » propose un signet « contact » où l’on peut lire adresse et téléphone…. mais impossible de faire du copier coller pour enrichir une note ou un carnet d’adresse… et le plan d’accès proposé est in-imprimable. et aucune alternative est en pièce jointe.

Machine à écrire ROYAL

Machine à écrire ROYAL

Un journal propose d’imprimer via une icone… L’article à peine haut d’un écran se transforme en une dizaine de pages à cause d’éléments qui n’ont pas été supprimés de la feuille de format pour papier. D’autres journaux plus soigneux proposent une mise en page brute ou un pdf mais les complètent des mentions de copyright et de droits de reproduction qui n’apparaissent pas à l’écran.

Les visites de site d’e-commerce pourraient faire l’objet d’un article à lui seul mais comme on dit – on voit de tout – mais rarement des plaquettes ou des modes d’emploi qui tiennent compte de l’e-lecture ou qui, imprimés, optimisent l’espace A4 car le pdf est le simple duplicata d’un fichier pour l’imprimeur d’un livret 10x10cm avec parfois encore les marques techniques… Le domaine des bons de commande, bon de livraison qui vont arrivés avec votre colis est aussi là l’occasion de rechercher pour le destinataire : qui a fait l’envoi ? Où est l’identification claire (logo) et où sont les messages d’accompagnement.

Certains diront que tout cela trouve solution par la mise en place d’une GED (Gestion électronique de documents) ou par le PLM (productlife management). Mais restons simple, regardons les ressources qui sont déjà disponibles sur nos bureaux et apportons au préalable une démarche au service des destinataires en jouant la complémentarité des supports qu’il soit papier, électronique ou les deux.

De ces expériences, xiligroup propose de bâtir une stratégie de communication qui tient compte de ces détails qui tuent mais qui assumés sont ces « plus » qui participent à la qualité de l’information en toute cohérence. La plateforme de services ‘xilione‘ inclut cette approche.

Design

Identité visuelle/ergonomie/design


La communication d’un produit ou d’un service peut être multiforme. Edition, campagne publicitaire, opérations d’emailing. Le design, le thême créatif sont élaborés au cours d’un dialogue entre le créatif et l’entreprise. Le design se base souvent sur un concept-clé et a pour objectif de le rendre immédiatement lisible. L’esthétique n’est pas l’objet de la recherche graphique, mais son résultat, c’est pourquoi le style et la tonalité générale de chaque création sont aussi différents.

Serveur d’identité visuelle

Le besoin de gestion des éléments graphiques qui composent l’identité visuelle des entreprises est immense. Il est souvent difficile de retrouver la bonne version d’un logo, la référence d’une couleur, le gabarit valide d’une présentation Powerpoint, Keynote.

La mise en regard d’un texte et d’une image a pour but d’inventer une narration visuelle. Elle doit être naturelle et immédiate, aller vers le minimalisme par un exercice de réduction et d’élimination.
Gérald Morales
Designer


Habitué à travailler sur tous supports et pour des actions de nature variée, de la communication financière à la conception à la création de lieux, mise en place de campagnes d’affichage à la conception de site Internet et de campagnes d’e-mailing ciblées.

Case-study
Ipseite

page web ipseite
Spécialiste du média asset management et du channel management for marketing action, Ipseite de Lausanne a confié à xiligroup la refonte de sa web-identité .

data-design

Accès direct au contenu


Le poste de data-designer a été créé par Michel Scriban dès la création de XiliGroup. Cette discipline nouvelle permet, pour chaque site internet de renforcer l’adéquation de sa structure éditoriale préalable avec son architecture technique. L’information est alors diffusée sur un framework qui lui est dédié. Au-delà de l’aspect visuel des sites, le data-design crée une relation directe entre le contenu et l’ergonomie des sites afin de leur donner à chacun un statut de média original.

Diffuser l’information

Le même texte peut être publié en ligne, sur papier, envoyé directement par Email grâce à une structure élaborée par le data-designer. Une architecture dédiée permet de diffuser du contenu (textes, images, sons, vidéos) comme communiqués de presse, outils d’aide à la vente imprimés ou supports de communication.

Le data-design inclut une analyse de la sémantique des textes et optimise le référencement des sites. Cette optimisation accélère l’intégration des mots-clés les plus importants auprès des moteurs de recherche.
Michel Scriban
Data-designer


Après un parcours dans l’industrie du génie biomédical et de l’édition médicale, la gestion de projet et son intérêt pour le « décloisonnement » ont leur place dans le « data design » avec Gérald Morales pour l’offre xiligroup.

Case-study
Presse-Infoplus


La méthodologie de travail et l’expérience de l’équipe permettent à l’agence d’assurer une grande qualité rédactionnelle et des relations privilégiés (live et on-line) avec ses clients et ses collaborateurs où qu’ils soient.

Développements

page d'accueil xiligroup dev
Depuis sa création, xiligroup associe au design et data-design, les développements d’outils notamment autour du moteur de CMS WordPress.

xiligroup <dev> pilote notamment des développements d’extensions pour les sites multilingues (la trilogie xili-language) ou pour faciliter la présentation et l’agencement des éléments dans un contexte de gestion de contenu dit « CMS ».

Contact

Pour contacter les créateurs de xiligroup :

par courriel : contact @ xiligroup.com
ou
utiliser le formulaire ci-dessous :

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

captcha

saisir les caractères de l'image :